• Europa - Transition entre la sansouire et la mangrove à Avicennia marina

  • Grande Glorieuse - Littoral nord de la Grande Glorieuse

  • île du Lys - Colonie de Sterne fuligineuse

  • Juan de Nova - Littoral sud

  • Tromelin - Formation littorale à Heliotropium foertherianum et Fou à pieds rouges en nidification

  • Europa - Mangrove à Rhizophora mucronata

  • Grande Glorieuse - Formation secondaire à Cocos nucifera

  • Juan de Nova - Formation à Sclerodactylon macrostachyum et Heliotropium foertherianum sur la pointe est

  • Tromelin - Accumulation de blocailles coralliennes et de blocs de basalte sur le littoral nord-ouest

  • île du Lys - Lagon interne bordé de Pemphis acidula

Actualités : Juillet - Août - Septembre 2018

Publication d'un article sur la flore des îles Éparses dans la revue Atoll Research Bulletin

Lire la suite...

Recrutement de Maé BONNARD, VSC 'Assistante aux collections végétales'

Lire la suite...

Mise en ligne d'une galerie photo dédiée aux îles Éparses

Lire la suite...

 

Présentation du site

capant-EUROPA-avril2011-JH2Capparis cartilaginea (Europa)

Le Conservatoire Botanique National et Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement de Mascarin (CBN-CPIE Mascarin - Saint-Leu - île de La Réunion) œuvre depuis 2004 à l'étude de la flore et des systèmes de végétation des îles Éparses (Europa, Juan de Nova, les Glorieuses et Tromelin) en appui technique et scientifique à ses partenaires institutionnels, les Terres Australes et Antarctiques Françaises (Taaf) et le Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie (MEDDE).

Dans l'objectif de porter à connaissance et sensibiliser le grand public à la biodiversité terrestre de ces îles sanctuaires de nature et de valoriser l'ensemble des travaux réalisés par le CBN-CPIE Mascarin au cours des 9 années passées, ce dernier a élaboré un site internet dédié aux îles Éparses.

Bien que l'apport principal de ce site à la connaissance des îles Éparses concerne les aspects essentiellement botaniques (bilans floristiques, listes de taxons, typologies des formations végétales), il semblait judicieux de présenter le contexte général de ces îles bien souvent méconnues.

  • La page Présentation générale permet de découvrir les îles Éparses : où sont-elles situées (géographie), quel temps y fait-il (climat), quelles aventures humaines s'y sont déroulées (histoire), par qui sont-elles administrées et quels sont leurs statuts de protection (gouvernance), qui y réside (population humaine), comment s'y rendre (moyens de transport), quels sont les enjeux et les menaces liés à leurs milieux naturels (environnement) ? Pour les plus curieux, des œuvres littéraires, des sites internet et divers documentaires ayant trait aux îles Éparses sont cités dans la rubrique 'Pour en savoir plus'.
  • La page Histoire de la botanique retrace pour chaque île les principales missions scientifiques ayant apporté une contribution significative à l'étude de la flore des îles Éparses de 1882 à nos jours.
  • La page Missions et actions du CBM dévoile les missions et les actions menées par le CBN-CPIE Mascarin sur les îles Éparses. Divers bilans portant sur l'état de connaissance, sur les divers relevés et protocoles appliqués in situ, sur les collections végétales et sur certains travaux sont présentés sous la forme de graphiques. L'ensemble des rapports et des présentations produites y sont listés et la plupart d'entre eux sont téléchargeables.
  • La page Focus sur permet de détailler certaines actions réalisées par le CBM sur les îles Éparses.

 Pour chaque île, la flore et les systèmes de végétation sont abordés grâce à diverses pages.

  • La page 'Introduction à la flore' présente une synthèse générale des connaissances floristiques par territoire. Agrémentée de graphiques, elle propose diverses analyses portant sur la flore indigène (nombre de taxons, origine géographique, niveau de patrimonialité) et exotique (nombre de taxons, niveau d'invasibilité).
  • La page 'Liste des taxons' présente l'ensemble de la flore vasculaire terrestre recensée sur chaque territoire. Chaque taxon est présenté selon divers champs informatifs (nom scientifique, famille, distribution générale, présence/absence sur les autres îles Éparses, statut général, statut spontané, statut cultural, capacité d'invasion des milieux naturels, valeur patrimoniale) et la grande majorité est richement illustrée.
  • La page 'Formations végétales' traite des principales végétations naturelles ou semi-naturelles présentes sur chaque île (hormis Tromelin) grâce à une typologie simplifiée et illustrée.

Accessible et compréhensible pour tout type de public, riche en informations, abondamment illustré et régulièrement mis à jour, laissez-vous tenter par un voyage sur les îles Éparses...

 

Ressources humaines

Le site 'Flore et végétations des îles Éparses' est un projet exclusivement réalisé par le CBN-CPIE Mascarin qui implique la collaboration de diverses personnes.

  • Coordination du projet : Daniel LUCAS
  • Direction scientifique : Dr. HDR Luc GIGORD
  • Expertise scientifique : Dr. Vincent BOULLET et Jean HIVERT
  • Développeur : Yann CUIDET
  • Contributeurs ponctuels : Jérémy BEAUREPAIRE, Benoit DUMEAU, Johnny FÉRARD, Christian FONTAINE, Sonia FRANÇOISE, Marie LACOSTE, Christophe LAVERGNE, Monique PATERNOSTER

Remerciements particuliers à Vincent BOULLET, en sa qualité d'expert en flore et végétations des îles Éparses, sans qui rien de tout cela n'aurait été possible.

510Guettarda speciosa1-Grande Glorieuse-Jean HIVERT-avril2011Guettarda speciosa (Grande Glorieuse)

 

Crédits photographiques

Les photographies présentées sur le site 'Flore et végétations des îles Éparses' sont l'œuvre des personnes suivantes : Perle ANXIONNAZ1, Jérémy BEAUREPAIRE1, Thomas BENARDEAU9, Antoine CHAUVRAT1, Betty DUFOUR1&8, Benoit DUMEAU1, Brian FISCHER2, Antoine FRANCK3, Christian FONTAINE1, Johnny FÉRARD1, François FROMARD6, Luc GIGORD1, Jean HIVERT1, David JOSSEROND1, Marie LACOSTE1, Erwan LAGADEC4, Christophe LAVERGNE1, Monique PATERNOSTER1, Lauren RANSAN7, Jacques ROCHAT5 & Thibault ROCHIER1.

1 : Conservatoire Botanique de Mascarin ; 2 : University of California ; 3 : CIRAD-Réunion ; 4 : Cyclotron Réunion Océan Indien ; 5 : Insectarium de La Réunion ; 6 : Université Paul Sabatier ; 7 : monteuse, cadreuse et réalisatrice chez Indépendante ; 8 : Université de La Réunion ; 9 : 6ème Régiment du Génie

416Dombeya greveana-Juan de Nova-Jean HIVERT-avril2011Dombeya greveana (Juan de Nova)

 

Citation

Toute utilisation du site 'Flore et végétations des îles Éparses' implique sa citation selon le standard suivant :

CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE MASCARIN (GIGORD L. coordinateur, HIVERT J. & CUIDET Y. auteurs principaux) 2013. - Flore et végétations des îles Éparses. Disponible sur "http://ileseparses.cbnm.org/ " (consulté le XX/XX/20XX).

 hypjua-JUAN DE NOVA-avril2011-JH5 Hypoestes juanensis (Juan de Nova)