• Europa - Karst à Psiadia altissima

  • Grande Glorieuse - Formation à Scaevola taccada, Heliotropium foertherianum et Suriana maritima sur le littoral est

  • île du Lys - Colonie de Sterne fuligineuse

  • Juan de Nova - Formation inérieure à Casuarina equisetifolia et Hypoestes juanensis

  • Tromelin - Formation intérieure à Heliotropium foertherianum

  • Europa - Formation à Ficus marmorata

  • Grande Glorieuse - Formation à Guettarda speciosa et Cordia subcordata sur le littoral sud-est

  • Juan de Nova - Formation à Sclerodactylon macrostachyum, Heliotropium foertherianum et Suriana maritima sur la pointe ouest

  • Tromelin - Pelouse à Boerhavia sp. en bordure de la piste d'aviation

  • île du Lys - Anse de sable sur le littoral sud

MISSIONS ET ACTIONS DU CBM DANS LES ÎLES ÉPARSES

Les îles Éparses présentent des caractéristiques morphologiques, écologiques et écosystémiques inédites et constituent des zones de prédilection pour un grand nombre de domaines scientifiques. Cependant, en ce début de XXIème siècle, force est de constater que la connaissance reste encore fragmentaire et relativement ancienne dans certains domaines, notamment dans l'étude de la flore et des systèmes de végétation. Pour remédier à ces lacunes, le Conservatoire Botanique National et Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement de Mascarin (CBM pour Conservatoire Botanique de Mascarin) a engagé à partir de 2004 des missions d'études sur les îles Éparses. En 2007, les îles Éparses deviennent officiellement un nouveau territoire d'agrément national du CBM au titre des Conservatoires Botaniques Nationaux sous l'égide de la Fédération des Conservatoires Botaniques Nationaux (FCBN) et du Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie (MEDDE).

Panorama PrisedeNotesJF-GRANDE GLORIEUSE-20120601-JH1

 Remplissage d'un bordereau de suivi de placette permanente par Johnny FERARD (Grande Glorieuse)

Missions scientifiques du CBM

Les programmes scientifiques mis en œuvre par le CBM sur les îles Éparses répondent non seulement au cahier des charges de ses missions d'agrément national mais également aux attentes du gestionnaire de ces espaces naturels (les Taaf) et de la Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DEAL) de La Réunion.

Ces missions, qui répondent à la problématique générale de gestion conservatoire des zones terrestres des îles Éparses, ont pour objectifs de :

  • compléter les inventaires afin d'harmoniser les niveaux de connaissances sur l'ensemble des îles Éparses
  • définir et prioriser des zones à vocation de gestion conservatoire sur les différents territoires
  • assister les Taaf dans la définition de Plans de Gestion de la flore et des habitats
  • mettre à disposition et partager les connaissances
MarieLACOSTE-Juan de Nova-JH20091029 herborisation-GRANDE GLORIEUSE-20120521-JEBE12 PP.CBNM.11-Europa-20111112-BD06 TPSentCanal-GRANDE GLORIEUSE-20120530-JH2 collecte-GRANDE GLORIEUSE-20120526-LG2

 Relevé de végétation par Marie LACOSTE (Juan de Nova)

 Inventaire d'herbacées par Luc GIGORD, Johnny FERARD et Jean HIVERT (Grande Glorieuse) Prise de diamètre d'un palétuvier par Jean HIVERT (Europa)

 Suivi de végétation sur sentier par Jérémy BEAUREPAIRE (Grande Glorieuse)

Collecte de fruits de Ficus grevei par Johnny FERARD (Grande Glorieuse)

 

 La logistique inhérente aux missions de terrain organisées par le CBM est assurée conjointement par les Taaf et par les Forces Armées de la Zone Sud de l'Océan Indien.

espace de travail-GRANDE GLORIEUSE-20120525-JEBE2
 Casernement aménagé en bureau-laboratoire (Grande Glorieuse)

 

Actions liées à la connaissance

  • Inventaire exhaustif et actualisé de la flore vasculaire terrestre
  • Inventaire et typologie des systèmes de végétation
  • Mise en place d'un réseau de placettes permanentes d'observation sur le long terme de l'évolution de la flore et des habitats au sein des systèmes indigènes naturels
  • Mise en place de protocoles de transects de points sur les sentiers et les pistes d'aviation pour un suivi sur le long terme de la dynamique de la végétation exotique
  • Création de collections végétales : herbier, carpothèque, alcoothèque et parts en silicagel (consulter l'article "L'herbier de la flore vasculaire des îles Éparses" pour en savoir plus)
  • Constitution d'une base de ressources iconographiques selon diverses thématiques (flore, habitat, paysage, expérimentation, gestion, Homme)
  • Étude des relations entre la flore et la faune
  • Étude des processus de colonisation des îles océaniques via les courants marins à travers l'analyse quantitative et qualitative des semences collectées au sein des laisses de mer
Panorama PPCBNM57-EUROPA-20111129-JH02
Mise en place et relevé initial d'une placette permanente de suivi d'un habitat indigène naturel par Benoit DUMEAU (Europa)

 

Actions liées à la conservation

  • Cartographie fine et caractérisation des populations d'espèces indigènes à haute valeur patrimoniale afin de disposer d'éléments pertinents pour justifier l'orientation de Plans Directeurs de Conservation et de Plans Nationaux d'Actions
  • Cartographie fine et caractérisation des populations d'espèces végétales exotiques envahissantes
  • Identification et cartographie fine des secteurs naturels et semi naturels
  • Définition de stratégies de lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes et mise en œuvre partenariale de protocoles de lutte (consulter l'article "Programme de lutte contre le Choca et le Sisal sur Europa" pour en savoir plus)
  • Suivi des actions de lutte contre les espèces exotiques envahissantes et évaluation de leur efficacité grâce à la mise en place de placettes permanentes spécifiques
  • Évaluation de l'impact des animaux exotiques sur la flore
  • Collecte in situ de semences indigènes et mise en place ex situ d'itinéraires techniques de production (consulter l'article "Fiches d'Iinéraire Technique de Production d'espèces végétales indigènes des îles Éparses" pour en savoir plus)
  • Mise en oeuvre d'actions de gestion conservatoire à titre expérimental (transplantation in situ de sauvageons d'espèces indigènes patrimoniales, actions de gestion suivies dans le temps contre le Filao...)
  • Synthèse et priorisation des actions de gestion conservatoire et de suivi scientifique de la flore vasculaire à destination du gestionnaire
inventaire Esp patri-GRANDE GLORIEUSE-20120527-JEBE8
 Inventaire d'une station d'Ochrosia oppositifolia, espèce à haute valeur patrimoniale, par Luc GIGORD et Johnny FERARD (Grande Glorieuse)

 

Actions liées à la communication

  • Publication d'articles scientifiques
  • Rédaction de rapports techniques, de notices méthodologiques, de guides de gestion et de guides de reconnaissance de la flore
  • Développement de sites WEB dédiés à la flore et aux végétations des îles Éparses, et à la gestion du Choca sur Europa (consulter le site http://ileseparses.cbnm.org/lutte_eee pour en savoir plus)
  • Création et mise en ligne de bases de données sur la flore vasculaire
  • Recensement de l'herbier des îles Éparses au sein de bases de données nationale (Tela Botanica) et internationale (Index herbariorum)
  • Sensibilisation à l'environnement et présentation des méthodes de lutte à l'ensemble des militaires séjournant sur Europa
  • Montage d'expositions et d'animations pédagogiques (consulter l'article "L'exposition Europa, joyau naturel des Éparses" pour en savoir plus)
  • Animation de conférences auprès du grand public et de scolaires
  • Communication à travers d'entrevues pour la presse écrite et pour la radio
  • Participation à des tournages télévisés
  • Encadrement de stagiaires et de Volontaires en Service Civique
Panorama InaugurationExpoEuropa-20121207-JEBE2
 Inauguration au CBM de l'exposition "Europa, joyau naturel des Éparses" par le général commandant supérieur des FAZSOI Jean-François HOGARD, le préfet administrateur supérieur des TAAF Pascal BOLOT et le président du CBM Georges CASSIRAME (novembre 2012)

 

Participation ponctuelle à d'autres programmes scientifiques

  • Collecte de lichens (en relation avec Emmanuël SERUSIAUX de l'Université de Liège) et de bryophytes (en relation avec Claudine AH-PENG de l'Université de la Réunion et Terry HEDERSON de l'Université de Cape Town)
  • Collecte d'insectes (en relation avec Jacques ROCHAT de l'Insectarium de la Réunion et Grégory CAZANOVE du Muséum d'Histoire Naturelle de la Réunion)
  • Collecte de drosophiles (en relation avec Jean DAVID et Amir YASSIN du laboratoire Populations, Génétique, Evolution du CNRS de Gif-sur-Yvette)
  • Observations naturalistes portant essentiellement sur l'avifaune (en relation avec Matthieu LE CORRE du laboratoire Écologie mariNe TROpicale des océans Pacifique et IndiEn de l'Université de La Réunion et avec Alexandre LAUBIN des TAAF), sur le crabe des cocotiers (en relation avec Joseph POUPIN de l'Institut de Recherche de l'École navale de Brest), sur les tortues marines (en relation avec Stéphane CICCIONE et Claire JEAN du Centre d'Étude et de Découverte des Tortues Marines - Kélonia) et sur les reptiles terrestres (en relation avec Mickaël SANCHEZ de Nature Océan Indien)
  • Travail sur l'herbier des îles Éparses en partenariat avec les herbiers du Missouri Botanical Garden et du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris
Pano-Ento20111101.BD01-Europa-20111105-BD01

Pose d'une tente malaise afin de capturer des insectes en vue de leur détermination par des spécialistes (Europa)